JUSTICE DOIT ETRE RENDUE AUX VICTIMES DE LA KABILIE

Avec les activistes d’autres mouvements citoyens, nous étions regroupés autour du bureau du procureur général de la République Ce vendredi 22 Février 2019.

Nous lui avons notamment rappelé des cas emblématiques d’injustice et d’impunité de l’ère Kabila et la nécessité pour lui de déclencher des poursuites judiciaires contre leurs auteurs.

Il n’y a plus de raisons objectives justifiant le maintien en détention des prisonniers politiques, jadis otage privé de Kabila.

L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes souriantes, personnes debout et chaussures
L’image contient peut-être : 6 personnes, personnes debout et plein air
L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes debout et plein air



L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes souriantes, personnes debout et plein air

By, Jenny Dakosta Van Mputu

Human Rights Activist-Founder and National Executive Director of ‘No Impunity for the Congolese State’ (NICS) – Human Rights Organisation. 
Address: C/O RAPAR. 6 Mount Street, Manchester M2 5NS.

Email:nicsorganisationhrdc@yahoo.com

Email:jennydaostavanmputu@yahoo.com

Phone: 00447405082590 / 00447490875889

www.jennyvanmputu.co.uk

Sheffield, le 08 Fevrier 2020

Categories: Uncategorized

0 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *